Nos Actualités

Je fais un don

Le meilleur ami de l’homme… à l’hôpital !

06/11/2017



La thérapie assistée par l’animal est une pratique qui offre une méthode thérapeutique fondée sur l’échange entre l’homme et l’animal. Sous la responsabilité d’un professionnel, cette thérapie s’exerce sur des personnes en situation de grande fragilité, de handicap ou en difficultés psychiques. En individuel ou en groupe, la médiation se fait à l’aide d’un animal sélectionné avec soin et formé en amont à la « tâche » qui lui incombe.

La Fondation qui, par le biais de l’opération +de Vie, a pour objectif d’améliorer le quotidien de nos aînés hospitalisés, ne peut qu’encourager de telles initiatives dans le secteur gériatrique. Aussi, a-t-elle accompagné avec enthousiasme le projet qui lui a été présenté par l’EHPAD de Sully-sur-Loire (45) dans le cadre d’un processus d’humanisation de l’établissement : l’accueil d’un chien.

Depuis lors, Field, un magnifique labrador noir, égaye la vie des résidents, leur témoigne son affection, parvient même à arracher des confidences aux plus discrets d’entre eux. Un partage réel et sincère s’est instauré car l’animal ne juge pas.

Field a des missions spécifiques à accomplir : il distribue le courrier, accompagne les promenades, réalise des exercices sous les ordres simples des résidents. « C’est un travailleur social comme les autres », déclare en souriant sa référente.

La Fondation a financé l’achat du chien, le matériel qui lui est destiné, son abri et le suivi vétérinaire.

A l’EHPAD du Grand Fougeray (35), « Noisette » et « Nougatine » évoluent au sein du jardin thérapeutique subventionné grâce à + de Vie. Ce sont deux chèvres naines qui apportent gaité et fantaisie aux résidents et à leurs familles. Non seulement elles agrémentent leur quotidien mais elles donnent lieu à des ateliers pour entretenir leur enclos et les nourrir. Elles agissent sur le stress et sur le sentiment d’isolement très fréquents au sein de cette population fragilisée.

Ces deux exemples témoignent de la capacité de l’animal à entrer en relation avec l’homme. En véritable médiateur, il a toute sa place en milieu hospitalier.

Au total 18 projets de thérapie assistée par les animaux ont été financés pour un montant de 48 000 €.

C’est grâce à la générosité de tous que nous avons pu accompagner cette belle initiative; vos dons nous sont précieux.

Share on Facebook0Share on Google+0